17 août 2009

UNE SEMAINE INOUBLIABLE AU MAROC

Mi Juin, lors de mon séjour en Bretage, mon amie et ex collègue Malika nous a invité à assister au mariage de son beau frère au Maroc. J'ai tout de suite été ravie et honorée qu'ils aient pensé à moi.

Me voilà donc partie , seule , à Arbaoua. Quel choc! (Loic travaillant)

Un accueil que je n'aurais jamais pensé pouvoir recevoir. Fadela et Jelloul et toute la famille étaient présents pour me recevoir , même vu l'heure tardive de notre arrivée à la maison.

J'ai rencontré une famille musulmane, accueillante, gaie, curieuse, respectueuse, généreuse..bref les adjectifs manquent tellement je me suis sentie chez moi, chez eux.

Tout de suite , j'ai adhéré à leur vie - je me suis glissé dans leur moule et ai mangé avec mes doigts, j'ai dansé leurs danses orientales ou essayé plutot, j'ai pris leur rythme de vie, je n'ai malheureusement pas pu beaucoup communiquer avec Fadela et Jelloul mais leurs enfants ont fait beaucoup d'efforts pour retrouver le français pratiqué quelques années auparavant.

Diificile de transmettre à d'autres personnes ce que j'ai vécu si bien que me voilà de retour en France avec beaucoup de nostalgie?, mélancolie?, tristesse?, je ne sais mais j'ai découvert une famille FORMIDABLE.

J'ai assisté au mariage et je suis allée de découverte en découverte : le mariage dure 4 jours - 2 jours ou plutot nuits chez la mariée, quant il fait moins chaud, puis 2 jours chez le marié. j'ai vu les rites, coutumes, les parures des femmes, leurs robes magnifiques et ce n'est pas un vain mot, la gaité des fêtes , les repas pantégruelique, bref un autre univers :les mille et une nuits.

il s'agissait pour moi de la fête des femmes et je crois en avoir profité pleinement - heureusement Malika m'a épaulé toute la semaine (je pense qu'elle devait être faitguée à mon départ), traduit , expliqué tous les jours ce à quoi j'assistais, pourquoi telle chose, telle choix, tel regard .

J'ai appris à connaître cette culture, cette religion, enfin un tout petit peu, mais j'ai compris le sens de leur vie, leur recherche dans la foi qui les soutient, leur vie familiale tres importante, leur amour pour les autres et leur tolérance devant peut être des maladresses de ma part.

Bref j'ai été conquise devant tant de générosité à mon égard que j'en étais même gênée , même encore aujourd'hui , je me sens redevable, c'est dire.

une question : notre culture occidentale est elle capable d'un tel pas vers les autres, d'un tel accueil ? je ne le pense pas autant, même si j'aime recevoir, donner, partager, découvrir, je pense être souvent prise par le temps, les obligations, moi....et je passe à côté certainement du principal qui sont les autres . toute une question existentielle à reparler.

Je pense avoir découvert d'autres amis, j'espère pouvoir rendre visite à Saïd et Fusilla dans le sahara occidentale car au delà de la langue française qu'ils pratiquent bien, un certain feeling s'est dégagé -

Fadela m'a accueilli à bras ouvert et je l'admire beaucoup -

Je pense à tous ceux qui m'ont permis d'assister à cette fête et de garder du Maroc un excellent souvenir: naturellement Malika et Abdel mais aussi Zorha et Mohamed, Ahmed et Manar, Mohamed et Habiba, Mustapha et Wafa, aux mariés, à Rachid et Abdellatif, à Saïd et Fusilla et à tous les enfants petits et grands.

Je reviendrai les voir, c'est promis! Merci encore à MAE (elle saura de qui je parle)

Posté par chantaletloic à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur UNE SEMAINE INOUBLIABLE AU MAROC

Nouveau commentaire